2020
Une semaine plus tard (le 20 mars), le terrain a fière allure. L'enlèvement de la glace a minimisé les dommages au gazon. La cendre de bois et les engrais azotés ont également aidé.